Discography

Available records/CDs

Out of stock  records/cds

 

Livre-disque La Musique c’est toute une histoire


La musique classique s’inspire souvent de légendes, de contes et de récits

mythologiques ou littéraires.

Ici, le lecteur est invité à découvrir huit oeuvres connues ou moins connues de

la musique française du 19e siècle : L’Arlésienne de Bizet, Samson et Dalila de

Saint-Saëns, Faust de Gounod, L’Apprenti Sorcier et Velléda de Dukas,

Coppélia de Delibes, Raymond ou le Secret de la reine de Thomas et Frithiof,

l’audacieux de Dubois.

Chaque extrait musical est accompagné d’un résumé richement illustré de la

légende ou de l’histoire qui a inspiré le compositeur. En fin d’ouvrage, des

éléments biographiques et de courtes notices donnent quelques clés

d’écoute. Une manière originale et ludique d’initier les enfants à la grande

musique.

BERLIOZ, Symphonie Fantastique


All music **** "La couleur de l'ancienneté des instruments est remarquable"

Sunday Times "Un des plus fructueux orchestre d'instruments d'époques qui ait apparu en France"

49001

Premier enregistrement mondial de Gaspard de la Nuit de Ravel dans l’orchestration de Marius Constant.

« Le résultat est magnifique » L’événement du Jeudi – Alain Duault

« Un étonnant et unique tour de force » Le Figaro – Pierre Petit

« Le résultat est éblouissant… Voilà un pari brillamment gagné… » Répertoire – Laurent Barthel

49002

Ce Requiem de Mozart a été repris par les éditions Atlas en 1995. Vendu à plus de 800000 exemplaires, il représente le plus gros chiffre jamais atteint en France pour un orchestre symphonique.

49003

L’esprit et le raffinement de la musique française.

« Une traduction qui allie légèreté et l’élégance à la gravité. Cet enregistrement doit être salué comme une réussite. » Diapason – Jean Roy

49004

Premier enregistrement mondial de la suite n°4.

« Un disque fort bien exécuté » Le quotidien de Paris – Gérard Mannoni

49010/11

Les quatre plus grands concertos pour violon.

« Une performance et une réussite… Pour chaque concerto, le style du compositeur est mis en valeur avec finesse – éloquence vigoureuse avec Beethoven, transparences brillantes avec Mendelssohn, ardeur lyrique avec Brahms et pathétisme exacerbé avec Tchaikovski. » L’événement du Jeudi – Alain Duault

« Un défi à la fois ambitieux et courageux, relevé avec intégrité, dignité, brio et enthousiasme » Diapason – Jean-Michel Molkhou

49012

Musiques françaises pour le violon

« Beauté pleine de son, netteté franche des attaques, ampleur des phrases, tout ce qui caractérise une hédonisme sonore allié à une intelligence active des œuvres se trouve ne complète adéquation avec l’orchestre dont le son lui fait une phalange avec laquelle il faut compter. Un disque de pur plaisir. » L’événement du Jeudi – Alain Duault

« … un soliste de grande classe. Sa sonorité chaude et pleine est mise en valeur … et contrairement à bien de ses jeunes confrères, se marie à une grande poésie…. Citons une superbe Havanaise et une Berceuse de Fauré qui ne l’est pas moins … ; Ce disque de haute  tenue saura vous séduite par son programme cohérent » Répertoire  - Philippe de Souza

LISZT, Dante Symphonie & Orpheus


Resmusica “Les Siècles et Liszt : Noblesse de ton et maîtrise technique”

DUBOIS, Concerto pour piano n°2, ouverture de Frithiof, Dixtuor


Le Figaro “ Un enregistrement live aussi émouvant que passionné ”

Musikzen “Une clarté et des phrasés magnifiques ”

ClassiqueNews “Superbe album”

STRAVINSKY, L’Oiseau de Feu

Ouvrage collectif, Les Orientales

Prix Edison Klassiek 2012

Choix Gramophone " joue a merveille, performance enregistre brillamment"


Sunday Times, Disque de la semaine "Sous la direction scintillante de FX Roth, le jeux  est époustouflant de virtuosité "


BBC Music Magazine, Choix de l'éditeur "c'est un enregistrement fascinant"

The Times, Disque de l'année 2011 "C'est fabuleux : de jeunes musicien français jouant Stravinsky avec des instruments d'époque."

SAINT-SAËNS, Symphonie n°3 et Concerto pour piano n°4

BBC Music Magazine "C'est suffisant pour faire de cet enregistrement symphonique d'orgue, pratiquement le meilleur a ce jour"

Choir&  Organ "une réponse rafraichissante et très musicale a la musique de Saint-Saëns"

Organist's Review, Choix de l'éditeur "Ce sont des enregistrements de jeux superbes de concerts live de premier ordre."

JAV Recordings, "Un des plus électrifiant et satisfaisant que ne jamais entendu dans ma vie."

Pinocchio

chez

Didier Jeunesse

(Livre-disque)


Réalisation artistique

Edouard Signolet

Laurent Petitgirard

Arnaud Lehmann

Chant

Kate Combault

Raconté par

Elsa Lepoivre de la Comédie-Française

Elliot Jenicot de la Comédie-Française

Violon

Arnaud Lehmann

Violoncelle

Eric Fonteny

Piano

Aline Barissol



Enfin LA version musicale des (més)aventures de Pinocchio !


Un récit mené tambour battant, d’une grande intensité dramatique, très fidèle à l’œuvre de Collodi, raconté à plusieurs voix, à la manière d’une pièce de théâtre.


Elsa Lepoivre et Elliot Jenicot, deux comédiens de la Comédie-Française, et la soprano Kate Combault, dirigés par Edouard Signolet, jeune metteur en scène des plus talentueux. Le compositeur Laurent Petitgirard, célèbre pour ses musiques de films, réorchestre pour un trio violon, piano, violoncelle, des morceaux classiques (Mozart, Chopin, Vivaldi…), et des chansons contemporaines (Jacques Dutronc, Kurt Weil…), les agrémentant de ses propres morceaux et chansons. Réjouissant !

Laetitia Le Saux campe un Pinocchio malicieux qui aime montrer qu’il n’est pas fait de bois tendre. Avec sa patte géométrique et vintage, elle construit un univers singulier très marquant.

MIRAGES - Sabine Devielhe - Les Siècles

Victoire 2018 - Enregistrement de l’année


Classica – Jacques Bonnaure – octobre 2017

« Il se pourrait que la réussite de ce récital soit due à une convergence de vues entre la soprano et François-Xavier Roth, qui a su renouveler l’approche orchestrale de la musique française du tournant des deux siècles et même un peu au-delà{…}.

RAVEL, Daphnis et Chloé

France Musique - C’est une interprétation passionnante, vibrante du chef-d’oeuvre que Cocteau décrivait comme “un de ces ouvrages tombés dans nos cœurs comme un aérolithe venant d’une planète dont les lois nous resteront toujours mystérieuses et interdites”.


Le Monde - La lumière, les couleurs, l’espace et, surtout, la gradation de l’intensité y sont traités avec une rare maestria. Dans chaque situation, chorégraphique ou lyrique, on perçoit le pouls du compositeur. Ce qui, pour un homme aussi secret que Ravel, relève autant du prodige que la respiration commune de François-Xavier Roth et de ses musiciens.

DEBUSSY, Première suite d’orchestre (1er enregistrement mondial) & La Mer


Le Figaro – Thierry Hillériteau

Une sensualité inouïe. Voilà ce que l’on retiendra de ce pari insensé relevé, tout au long de l’année précédente, par l’orchestre Les Siècles. La phalange française dirigée par François-Xavier Roth s’est penchée avec une audace folle et un aplomb confondant sur la musique orchestrale de Debussy… Armée d’instruments d’époque !

STRAVINSKY, Le Sacre du printemps & Pétrouchka


Diapason – Ivan A. Alexandre

Une célébration originale, très en cordes en fibre, claire mais pleine, jamais écrasée sous la percussion, jamais abandonnée au show pour le show […]. Une Danse de la terre urgente, un Jeu des cités rivales aux contrebasses supérieurement articulées, des Rondes printanières fidèles aux instructions paradoxales du compositeur […]. Un festin de couleurs antiques et inédites, un régal.

FRANCE-ESPAGNE


CHOC de CLASSICA - Jacques Bonnaure :

Une merveille, je vous dis !

DUKAS, L’apprenti sorcier & Velléda & Polyeucte


Qobuz, novembre 2013  - Une révélation que cette cantate Velléda, œuvre de jeunesse que Paul Dukas composa pour le Prix de Rome 1888, mais jamais jouée dans sa version originale pour voix et orchestre. Une œuvre riche et dense qui laisse bien augurer du talent de Dukas, François-Xavier Roth dirige cet ouvrage avec la passion qu’on lui connaît.